Fruits et légumes du mois

Quels fruits et légumesen juillet ?

04.07.2022

Chaque mois, un calendrier listant les fruits et légumes frais et ceux en conservation.
Avec chaque fois, un focus sur un fruit ou un légume en particulier.
Pour ne plus se tromper sur les produits de saison !

Les légumes

Les légumes frais

Ail, aubergine, bette, betterave rouge, brocoli, carotte, céleri branche (vert et blanc), champignon de Paris, chicorée pain de sucre, chicorée scarole et frisée, chou-fleur, chou rave, concombre, courgette, cresson, échalote, fenouil, haricot, laitue pommée, navet, oignon, petit pois, poireau, poivron, pourprier d’été, radis, tomate, roquette, radicchio.

Les fruits

Les fruits frais

Cassis, cerise, fraise, framboise, groseille, melon, mûre, myrtille, rhubarbe.

Les fruits en conservation

Les noix et noisettes.

La laitue

La laitue est l’un des légumes les plus populaires dans le monde. C’est aussi un aliment délicat qui doit être consommé le plus rapidement possible après l’achat.

Choix et conservation

Comment choisir vos laitues ?

  • Les feuilles doivent être fermes, non flétries et sans tâches.
  • La base doit être bien blanche et humide

Comment bien conserver vos laitues ?

  • A l’abri de la lumière, sinon elles perdent rapidement leur contenu en vitamine C et B9.
  • Au réfrigérateur : 3 à 4 jours dans le bac à légumes, dans un sachet perforé. Les stocker découpées dans un récipient hermétique augmente leur conservation.
  • Au congélateur, si elles sont cuites !

 

Les bienfaits pour la santé

La laitue apporte une grande variété de minéraux et d’oligo-éléments. Le potassium représente un tiers de ces minéraux, mais elle contient aussi du calcium, du phosphore et du magnésium. La teneur en fibres et en eau en fait un aliment très intéressant. Les feuilles de laitues ne représentent pas les mêmes apports énergétiques selon qu’elles sont sur l’extérieur ou proches du cœur. Les feuilles foncées, par exemple, contiennent plus de provitamine A. Il est donc préférable de consommer la totalité de la laitue, les feuilles externes comme les feuilles du cœur.

Et ça vient d’où ?

Origines et variétés

La Chine est le premier producteur mondial de laitue, devant les Etats-Unis, l’Inde et l’Europe. Les trois premiers producteurs de salades en Europe sont l’Espagne, l’Italie et la France.

Variétés. Le genre Lactuca comprend plus de 100 espèces. Mais, il existe cinq variétés principales de laitues cultivées :

  • Les laitues pommées sont les plus consommées et possèdent un cœur bien dense en forme de pomme.
  • Les laitues Batavia, proches des laitues pommées, se différencient par leurs feuilles plus épaisses et leur bonne résistance à la sécheresse.
  • Les laitues « Feuille de chêne » aux feuilles très tendres, ou « Lollo rossa» au beau feuillage frisé et coloré.
  • Les laitues romaines possèdent des feuilles allongées aux larges côtes incurvées.

Comment préparer vos laitues ?

Découpez d’abord le trognon et débarrassez la laitue des feuilles abîmées. Lavez-la rapidement au dernier moment, et surtout, essorez-la bien. Lla vinaigrette tient mieux (et aura plus de saveur) sur des feuilles bien sèches.

Crue. La seule limite est votre imagination ! En effet la laitue peut tout autant se déguster simplement avec une vinaigrette et des herbes aromatiques… Mais elle se marie aussi à merveille avec une multitude d’ingrédients : jambon, fruits de mer, chèvre chaud, tomates, carottes, betterave rouge, maïs, avocat, pomme, fruits secs,…

Cuite. Avec des petits pois et des carottes, en accompagnement d’agneau ou dans une soupe avec d’autres légumes.

Et le combo parfait alors ? Le steak-salade ! Le fer du bœuf est associé à la vitamine B9 (acide folique) de la salade, deux substances indispensables aux globules rouges. Avec les fibres, la salade permet à la viande de devenir parfaitement digeste.

 Le saviez-vous ?

La vinaigrette booste l’apport nutritif de la laitue ! 

 

Pourquoi ?

Parce que les caroténoïdes, dont le bêta-carotène, sont mieux absorbés dans l’organisme lorsqu’une petite quantité de corps gras est consommée au même moment. Et c’est encore mieux lorsque vous choisissez bien votre huile : soja, noix, colza apportent par exemple de l’acide alpha-linolénique, un précieux acide gras oméga-3.