News

Vers un commerce local & équitable

03.08.2021

Lorsque l'on parle de commerce équitable ou "fairtrade", on pense souvent aux relations commerciales avec les pays en voie de développement.
Mais pourquoi cette notion ne serait-elle pas valable pour le commerce local et en particulier pour le marché de l'agroalimentaire ? Où en est-on aujourd'hui et quelles sont les opportunités de consommer local ET équitable ?

Un revenu 44% plus faible que la moyenne

Nous nous accorderons aisément sur le fait qu’un travail de qualité méritera une rémunération juste et équitable.  Pourtant, en Wallonie, le revenu moyen d’un agriculteur ne représente que 44 % du revenu moyen issu d’un emploi exercé au sein d’un autre secteur économique.

Les dernières données économiques du secteur agricole publiées par le Service Public de Wallonie indiquent en effet que le revenu annuel moyen d’un agriculteur, en 2019, est de 21.131 euros bruts. A titre de comparaison, le salaire moyen d’un autre travailleur wallon, 13ème mois et pécule de vacances compris est de 47.768 euros bruts.

Développer le « commerce équitable » chez nous semble donc avoir tout son sens …

Qu'est-ce que le commerce équitable ?

Selon la définition de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, le commerce équitable est « un moyen de commercialiser des produits de façon à ce que les producteurs – en particulier les petits agriculteurs – obtiennent un prix convenable et des moyens de subsistance stables ».

Si le commerce équitable s’intéresse historiquement aux relations Nord-Sud et au développement de relations commerciales saines avec les pays en voie de développement, cette notion est devenue importante aussi chez nous. Par ailleurs, à côté des perspectives économiques, viennent s’ajouter des préoccupations éthiques, sociales et environnementales, comme le souligne la Fédération Belge du Commerce Équitable.

Si, sur le papier, nous aspirons tous à plus d’équité dans nos comportements d’achat, comment cela se traduit-il aujourd’hui, en Belgique ?

L'attention
des consommateurs
semble acquise, et pourtant...

Les difficultés pour les agriculteurs d’obtenir une rémunération équitable sont aujourd’hui une évidence. Une étude* récente précise que 80% des wallons pensent que les agriculteurs belges sont mal rémunérés pour leur travail. Ces consommateurs estiment que dans le prix final payé (incluant la production, distribution, transport, transformation, promotion), 40% de ce montant devrait revenir au producteur afin de lui assurer une juste rémunération. Dans la réalité, les producteurs ne perçoivent en moyenne entre qu’entre 5 et 30% du montant final, de façon très variable selon la nature des produits.

64% des wallons se disent d’ailleurs, certainement ou probablement, prêts à payer plus cher des produits comme les fruits et légumes, viandes, produits laitiers, pour autant qu’ils aient la certitude que cette somme supplémentaire servirait à rémunérer les producteurs de manière plus juste.

Mais comment savoir si le producteur reçoit un prix correct et rémunérateur pour sa production ?

* Etude réalisée en 2021 par l’agence Incidence, pour la Fédération Belge du Commerce équitable et le Collège des Producteurs, sur un panel de 500 wallons de plus de 18 ans.

Un label qui garantit une rémunération équitable

Pour nous éclairer dans nos choix de consommation, il existe différents labels. A la demande des agriculteurs wallons, le Collège des Producteurs a créé un label qui, apposé sur le produit qu’il achète, garantit aux consommateurs que le producteur est rémunéré de manière juste et équitable lors de la vente de ses produits. Ce label « Prix Juste » repose sur un cahier de charges avec 15 critères  permettant d’assurer des relations commerciales de qualité entre le producteur et son premier acheteur.

En choisissant des produits labelisés « Prix Juste Producteur », vous avez donc la garantie :

  • Du respect d’une charte, où la rémunération des producteurs est basée sur les coûts de production et la qualité ;
  • De l’origine locale de 80% des matières premières qui composent le produit ;
  • De la traçabilité complète de ces matières premières.

 

C’est donc une garantie de faire du commerce équitable… localement et de poser un acte de soutien concret envers nos productrices et producteurs. Enfin cela favorise également le développement d’une agriculture respectueuse de l’environnement et du bien-être animal ainsi que la qualité des produits alimentaires.

Suivez l’actualité des producteurs Prix Juste sur Facebook ou Instagram.

Consommez local ET équitable

En choisissant des produits "Prix Juste Producteur", on vous garantit une juste rémunération des producteurs basée sur les coûts de production et la qualité, une origine locale de 80% des matières premières du produit et une traçabilité complète de ces matières premières.