Béélettes, fenouil braisé
et pâtes d'épeautre

#jecuisinelocal et vous ?
L’automne, c’est LA saison de l’agneau local de pâturage.
Une viande au goût typique qui se prête à bien des préparations
dont celle des boulettes !
Nous avons associé ces « béélettes » au fenouil,
un légume qui en a à revendre puisqu’il est entièrement comestible !

Les ingrédients

Préparation : 20 min – Cuisson : 15 min
Ingrédients pour 4 personnes

  • 500 g d’haché d’agneau
    N’hésitez pas à le commander auprès de votre boucher qui pourra vous renseigner sur sa provenance.
    Vous êtes plus côtelettes que boulettes, aucun souci, celles-ci s’associeront aussi très bien avec cette recette !
  • 1 à 2 gousses d’ail
  • Thym, sel, poivre
  • 2 à 3 fenouils selon leur taille
    Le fenouil est un bulbe qui se consomme du début de l’été à la fin de l’automne. Il a tout pour lui, un goût anisé qui rappelle un peu l’été, comestible du bulbe aux feuilles et aussi bon cru que cuit.
  • Huile de pépin de raisin pour la cuisson (sans goût afin de ne pas altérer celui du fenouil)
  • 250 g de pâtes d’épeautre
    La filière des pâtes locales se développe pour notre plus grand plaisir. A base d’épeautre ou de blé, celles-ci sont à privilégier en version « complètes » pour une plus grande sensation de satiété et une petite touche originale dans l’assiette !

La recette

  1. Mélanger la viande hachée, le thym, l’ail pressé et assaisonner de sel et de poivre.
  2. Former des boulettes et réserver.
    Pour la taille des boulettes, laissez-vous aller à votre bon plaisir ! Ici, elles sont plutôt petites pour réduire le temps de cuisson.
  3. Nettoyer et trancher le fenouil en quartiers. La base du bulbe fera tenir les tranches ensemble.
    N’hésitez pas à garder des morceaux de branches vertes pour donner de la couleur et réservez les feuilles pour la décoration.
  4. Faire braiser le fenouil à la poêle à griller avec de l’huile. Celui-ci est cuit quand il devient un peu translucide mais reste croquant.
  5. Faire cuire les boulettes dans une poêle anti-adhésive. Retirer et réserver.
  6. Cuire les pâtes selon les instructions. Les égoutter grossièrement et déglacer la poêle des boulettes avec les pâtes pour leur donner une jolie couleur et le goût des sucs de cuisson.
  7. Servir les pâtes, les boulettes et le fenouil. Ajouter les feuilles de fenouil pour une touche de vert dans l’assiette.

Pour une touche sucrée salée, ajouter des morceaux de figues séchées dans les boulettes. Pas local, me direz-vous ? Mais on peut aussi choisir le fairtrade et/ou le bio pour continuer à profiter de manière plus durable des aliments qui ne sont pas produits chez nous.

Si l’automne est un pic de production
pour la viande d’agneau de pâturage,
sachez que les producteurs locaux travaillent
à fournir les consommateurs tout au long de l’année.
Alors pensez à varier les plaisirs 😉 !