Roll-beef et salsa de tomates

La tomate, c’est La bonne amie de l’été qui nous accompagne jusqu’en automne; c’est un peu la pomme du potager. Elle accepte toutes les préparations et toutes les cuissons. Avec ces nombreuses variétés et couleurs, elle s’adapte à toutes les recettes, cuissons et envies. Et avec ce soleil, nous avions envie de fraicheur. Nous vous proposons donc une version froide des cannellonis où bœuf, tomates et persil se marient à merveille.

Les ingrédients

Préparation : 30 min
Ingrédients pour 4 personnes

  • 12 feuilles de pâtes pour lasagne
  • 12 tranches de rosbeef
    Pas envie d’allumer le four, pas le temps pour la cuisson, pas assez de convives pour une grosse pièce de viande ? Le rosbeef disponible chez votre artisan boucher est ce qu’il vous faut! Du bœuf local, ici du Blanc-Bleu Belge, à la cuisson maitrisée et une coupe tout en finesse, idéale pour se simplifier la tâche et pour notre recette.
  • 6 tomates ou plus selon la taille
    Chez le maraicher, vous trouverez toutes sortes de tomates qui varient en goûts, couleurs et formes. Pour éviter de les abimer en les palpant (elles n’aiment pas trop ça, les pauvres), demandez conseil pour choisir une variété ferme et pas trop juteuse. Un bon exemple est la tomate « roma », allongée et facile à épépiner. Comme nous, vous pouvez aussi mixer les variétés.
  • 1 botte de persil plat
  • 3 à 4 jeunes oignons ou échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 piment rouge (facultatif)
    Vous n’aimez pas le piment ? Vous pouvez le remplacer par un demi poivron rouge. Cela tombe bien, c’est la saison aussi.
  • 1 citron vert
  • 1 citron jaune
  • Une poignée d’amandes effilées (facultatives)
    Bien que facultatives, les amandes apportent une délicieuse touche « noisette » au bœuf et permettent de rencontrer l’une des recommandations alimentaires du Conseil Supérieur de la Santé.
  • Sel et poivre

La recette

  1. Cuire les feuilles à lasagne dans de l’eau bouillante salée.
    Le plus difficile, ici, sera de les remuer sans les casser, prévoyez une grande quantité d’eau et une pince pour les remuer tout en délicatesse.
  2. Une fois la cuisson « al dente » , les plonger dans l’eau froide et les étaler sur un linge propre.
  3. Nettoyer, effeuiller et hacher le persil plat ainsi que les jeunes oignons. Réserver deux cuillères à soupe de persil pour la garniture.
    Gardez les tiges du persil plat pour une future soupe ou bouillon. Chez nous, c’est pour les lapins !
  4. Laver, épépiner et détailler les tomates en petits cubes.
    On épépine les tomates pour avoir le moins de jus possible.
    Gardez l’intérieur des tomates pour la prochaine soupe ou sauce tomate.
  5. Mélanger les tomates, le persil, les jeunes oignons, le piment haché, l’ail écrasé, le jus et le zeste d’un demi-citron vert, un filet d’huile d’olive et un peu de sel.
    Il ne faut pas trop saler la salsa de tomates pour éviter qu’elles ne rejettent trop de jus.
    L’assaisonnement sera de la partie grâce à la garniture prévue.
  6. Superposer une feuille de lasagne, une tranche de rosbeef, ajouter la salsa de tomate et rouler. Avec une lame huilée, couper le rouleur en deux de biais pour apercevoir la farce. Ce n’est pas obligatoire mais c’est plus joli !
  7. Faire griller les amandes effilées et mélanger avec le persil, un petit filet d’huile et le zeste d’un demi-citron jaune. Ajouter du sel et du poivre selon l’assaisonnement de votre salsa de tomates.
  8. Dans un plat, dresser vos roll-beefs légèrement huilés et décorer avec la garniture aux amandes et au citron. Servir !

Avec la pâte à lasagne et le rosbeef,
on a une base qui ne demande
qu’à être déclinée au fil des saisons.

 

Voici quelques idées pour remplacer la salsa de tomates :
– Courgettes vertes râpées, petits pois et menthe
– Roquette, jeunes pousses et huile de truffe
– Carottes, choux blanc, jeunes oignons et sauce soja

 

Vous pouvez bien sûr réaliser vos pâtes à lasagne
à l’aide d’un laminoir ou encore reprendre
la recette des tortillas maison proposée en juin
pour faire un wrap au rosbeef.