Soupe repas au bouillon de boeuf

#jecuisinelocal et vous ?
A l’heure du slow life, on profite de l’hiver pour prendre le temps de préparer une soupe repas réconfortante, légère pour le poids comme pour le budget. Cette recette vintage saura vous étonner par sa facilité, sa gourmandise, … son fumet d’antan. Bref, un classique à redécouvrir !

Les ingrédients

Préparation : 30 min – Cuisson : 1h>1h30 min
Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 kg de jarrets de bœuf
    Pour cette préparation, il faut une pièce de bœuf à « bouillir », on peut pour cela utiliser le « bouilli » de bœuf en jarret ou en plat-de-côte. Notre boucher, comme notre grand-mère, conseille le jarret car l’os au centre avec la moelle donnera plus de goût à votre bouillon.
  • 3,5 litres d’eau
  • 2 poireaux
  • 4 carottes
  • 1/2 céleri branche vert
  • 2 oignons
  • 2 poignées de haricots blancs de Soissons secs (facultatifs)
  • 4 pommes de terre à chair ferme
    Ici, variété Anabelle
  • 2 gousses d’ail
  • Laurier
  • Thym
  • 3 clous de girofle
  • sel et poivre

Les autres légumes d’hiver peuvent s’inviter dans cette soupe, navet boule d’or, panais, céleri rave, …

La recette

  1. La veille, mettre tremper les haricots secs de Soissons dans de l’eau froide. Compter 12 heures de trempage.
  2. Mettre chauffer l’eau avec le laurier, le thym, les clous de girofle et 1 c.à.s de sel.
  3. Nettoyer et couper grossièrement l’ensemble des légumes.
    Coupez les légumes selon vos préférences. Si vous les aimez croquants, faites de gros morceaux de 4-5cm.
  4. Piquer le bouilli avec des morceaux d’ail.
  5. Plonger la viande dans l’eau bouillante.
  6. Attendre que la préparation bout. Ajouter les légumes et les haricots.
  7. Compter 45 min de cuisson minimum à partir du moment où cela bout à nouveau.
  8. Ajouter les pommes de terre épluchées et coupées en gros morceaux. Laisser mijoter à nouveau 15 min.
  9. Gouter le jus de cuisson et rectifier l’assaisonnement au besoin. Vérifier la cuisson des pommes de terre.
  10. Servir le jarret avec le bouillon, les légumes et pommes de terre et assaisonner de poivre.

Pour varier, vous pouvez remplacer le bœuf par du petit salé de porc ou toute autre viande à mijoter à votre goût.
Vous pouvez aussi envisager une version veggie. Les haricots secs étant une bonne source de protéines végétales, il suffit d’augmenter la portion de ceux-ci.
Pensez à ajouter des herbes fraiches à la dégustation pour amener une touche de peps et de couleur : persil, ciboulette, basilic ou encore un filet d’huile aromatisée.

Le bouilli se déguste également froid,
à condition d’avoir refroidi dans le bouillon pour qu’il soit tendre.
Le bouillon peut être consommé en potage ou encore filtré
et congelé pour une future recette au bouillon de bœuf.